Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Si on exclu les collaborations et autres remix, voilà maintenant presque deux ans que le peuple attend du nouveau matos 100% original des frangins anglais de Disclosure. Cette attente est désormais révolue avec Bang That, une track flambante neuve qui annonce la couleur d’un nouvel album.

Il n’aura pas fallu plus d’un album pour mettre le nom de Disclosure dans toutes les têtes. Sorti en 2013, Settle est ce qu’on appelle un succès fulgurant. Une galette qui remet aux gouts du jour la house / UK garage de papa, qui était plus ou moins restée coincée dans les années 90. Une touche de synthpop par-ci, des mélodies épurées et le tour est joué. Le groove est immédiat, et Disclosure tape dans le mille. Cet album est à un peu au duo anglais ce que Cross est à Justice, Homework aux Daft Punk, Idealism à Digitalism ou bien Ba moin en ti bo à la Compagnie Créole. Comme souvent, le plus dur avec ce genre de production, c’est encore de passer après. C’est donc non sans une once d’excitation que l’on attendait la suite. Les Anglais ont besoin de transformer l’essai, d’enfoncer le clou une bonne fois pour toutes. Très orienté club, ce premier titre est à des années lumières du radio-edit, et prendra sans doute tout son sens en live. Ce n’est pas une raison pour ne pas en profiter dès maintenant. Prenez ça comme un joli Warm Up. Vivement la suite :

Par Random Hero le

Plus de lecture