Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Voilà un petit moment que l’on n’avait pas entendu parler des Canadiens de Three Days Grace. La dernière fois, c’était lors de la rentrée 2014, avec le single I Am Machine sortit chez RCA Records. Aujourd’hui, le groupe revient avec un nouvel extrait. Et c’est assez surprenant.

On sera tous d’accord pour dire que ce nouvel extrait n’est pas vraiment le plus énervé de la discographie de Three Days Grace. Néanmoins, on retrouve bien dans ce Human Race cet amour pour les instrus mélodieuses et diablement efficaces. Un nouvel extrait plutôt encourageant de l’album Human, à paraitre le 27 avril prochain. Selon le groupe, les musiciens souhaitent revenir à leurs racines. Chose qui ne se vérifie pas vraiment sur cet extrait. On repense forcément à l’album éponyme Three Days Grace de 2003, qui était chargé de morceaux mémorables. Selon Neil Sanderson : « On voulait faire un album sonique, qui crée un son de machine qui s’intègre aux morceaux. On a été inspirés par les images de la scène d’ouverture de Edward aux mains d’argent de Tim Burton. Des machines inépuisables qui tournent et qui claquent, sans ne jamais s’arrêter d’opérer. Lyricallement, les chansons évoquent ces fois où vous sentez que vous tombez dans une profonde routine à laquelle vous ne pouvez pas échapper. Tous les jours sonnent pareil. Aucune liberté de ce cycle vicieux que votre vie peut parfois devenir… Pas de contrôle. ». A noter qu’il s’agit d’un nouvel extrait sans le chanteur historique du groupe Adam Gontier, qui a été remplacé par Matt Walst, qui n’est autre que le frère du bassiste Brad Walst. On vous laisse découvrir ces nouveaux morceaux juste là :

Par Random Hero le

Plus de lecture