Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Vous connaissiez déjà le concept des supergroupes : ces rassemblements d’artistes venus de différentes formations, qui se retrouvent le temps d’un album. Ce fut notamment le cas avec l’excellent Crosses, mené par le leader de Deftones. En 2015, le concept va atteindre de nouveaux sommets avec Teenage Time Killer, un projet rock au casting assez démesuré.

Sous la houlette de l’inimitable Dave Grohl des Foo Fighters, vous aurez donc (entre autres) le plaisir de retrouver le charismatique Corey Taylor de Slipknot, Nick Oliveri (un ex Queens of the Stone Age), la légende Randy Blythe (Lamb of God), Neil Fallon (Clutch), et Jello Biafra des Dead Kennedys. Soit vous en conviendrez un casting plus qu’honorable, auquel viendront se rejoindre moult personnalité des scènes rock, heavy, et métal. À ce stade, vous devriez être partagé entre une excitation contagieuse, et un certain scepticisme. Car contrairement à ce que dit l’adage, ce n’est pas parce que l’on mélange deux mets savoureux, que le résultat sera forcément bon. Personnellement, j’adore le poulet curry et les Babanes Haribo. Ce n’est pas pour autant que j’irai en bouffer dans la même assiette.

Un album enregistré dans les studios de Grohl


Quand bien même, il faut bien reconnaitre que le projet Teenage Time Killer semble plutôt alléchant. L’album de ce Super-super-goupe sera quant à lui dispo en début d’année prochaine chez Rise Records, sans plus de précisions. Seule certitude : les sessions d’enregistrements ont déjà largement commencé au studio 606 de Northridge en Californie, sur la table de mixage vue dans le film Sound City de Grohl. Si le suspens reste entier quant à la direction artistique que prendra la formation, on peut en tout cas s’attendre à quelque chose de très punk / métal. Un truc bien rentre-dedans, comme le suggère la toute première vidéo enregistrée en studio. Un clip que vous aurez le plaisir de retrouver juste en dessous, en attendant d’avoir plus d’infos concrètes sur Teenage Time Killer.

Crédit image (modifiée), Wingummi. Retrouvez tout le boulot de Mikkel Petersen sur sa page perso.

Par Random Hero le

Plus de lecture