Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On ne va pas se mentir, Perturbator a rarement déçu. Et quand on dit « rarement » entendez plutôt « jamais ». Sobrement intitulé Tactical Precision Disarray, le nouveau single du garçon est une petite purge. D’un autre côté avec un titre pareil, c’était pratiquement gagné d’avance.

Il faut se faire une raison, la science-fiction existe aussi dans le monde de la musique. Les sonorités de James Kent empruntent toujours autant aux énormes classiques du genre. La facilité voudrait que l’on cite les influences de Blade Runner, qui se seraient fait broyer par un cocktail de stéroïdes et de BPM assassin. Alors que le très bon album The Uncanny Valley est encore frais dans les mémoires, Perturbator en rajoute une couche et s’impose plus que jamais comme un des fers de lance de ce mouvement artistique et musical qui répond au nom de synthwave.

Source image entête.

Par Random Hero le

Plus de lecture