Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Vous l’avez réclamé et il est là. Après un carnage en règle sur la plateforme Ulule, et un objectif de campagne défoncé à 1000%, King Ju et le crou reviennent avec un nouvel album de Stupeflip. Près de 19 nouveaux sons, à l’écoute maintenant.

On retrouve bien ceux qui se posaient il y a encore quelques années contre le système, et contre l’industrie du disque qu’il ont copieusement pris à revers. Aujourd’hui, le groupe jouit d’une popularité explosive, très underground. La démarche, l’intégrité, c’est aussi une des recettes du succès, presque au même titre que la musique elle-même. Une fois n’est pas coutume, le groupe nous embarque dans ses délires, mené par la voix de Sandrine Cacheton. Il y a de l’amour, de la dénonce et beaucoup de couplets assassins dans ce disque qui pourrait bien être le dernier.

Par Random Hero le

Plus de lecture