Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On l’avait quitté l’an dernier avec un certain Indicud loin d’être désagréable, Scott Mescudi alias Kid Cudi est déjà de retour avec Satellite Flight, nouvel effort du protégé de Kanye West qui remplis parfaitement le job en attendant le troisième volet de Man on the Moon.

Comme toujours, la tête du rappeur de Cleveland est dans les étoiles, mais les pieds sont bien sur terre. Son esprit torturé, et son univers musical déstabilisant, mais jamais prétentieux reviennent ici en force, dans un album toujours plus résolument tourné vers de nouveaux horizons. De l’excellente intru d’un Return of the Moon man, aux couplets incisifs d’un Too Bad I have to Destroy You Now, en passant par Internal Bleeding enregistré avec un canif dans les tripes, l’album ne déçoit pas. Et c’est bien là le principal.

Par La Redaction le

Plus de lecture