Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Tout ce qui va suivre est fait maison. Parceque c’est meilleur. Après nous avoir emmené en Classe Verte avec Sur le Thème des grandes Découvertes, le quatuor aventureux et bien sappé de Salut c’est Cool ouvre les porte de sa maison. Ce qui va suivre n’est pas un album.

C’est un menu raffiné (cheveux de lait de crevettes sur son lit carotte cumin, puzzle de céleri et son flexi-toast). C’est aussi une lettre ouverte à son réfrigérateur. Une rencontre avec un bout de bois. Une prière du dieu du Cassoulet. Du bruit, des champignons, et un track qui donne envie de faire un câlin à son anorak. De la poésie du quotidien, dont on se souviendra longtemps, longtemps, longtemps. Accompagné de leurs super copains Jacques et Flavien Berger, les damoiseaux de Salut c’est Cool nous montrent tout ce qu’on peut faire sur leur nouveau disque aux sonorités old-school. L’électro des 90’s revient en force dans ce florilège de morceaux à la fois anachronique et hors du temps. Moins axé sur le boum boum dans les oreilles, la techno (toujours pareil) du quatuor fait encore une fois des merveilles, soulevant de vraies questions au passage : « On dirait que la voiture me regarde ». Tout ce qu’on peut faire, c’est la regarder en retour. Et écouter Maison. Voilà :

Par Random Hero le

Plus de lecture