Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est le moment ou jamais de brancher vos écouteurs, de faire cracher le son de votre téléphone ou bien de faire vibrer votre sound-system. Le premier single de Prophets of Rage ne s’écoute pas d’une seule oreille. C’est une décharge de stamina qui s’apprécie avec le volume élevé.

La réunion de Prophets of Rage est aussi improbable que jubilatoire. D’un côté Rage Against the Machine (sans Zach de La Rocha), accompagné du légendaire B-Real de Cypress Hill, couronné par la verve de Chuck D, éminent membre de Public Enemy. Un supergroupe qui pourrait presque faire pâlir le concept même de supergroupe. Après quelques lives survitaminés, on attendait de voir ce que la formation avait dans le ventre sur un morceau inédit. Eux qui s’étaient jusqu’ici uniquement cantonnés à des reprises, s’essayent enfin à la création originale. Enfin presque, puisque le morceau intitulé Prophets of Rage est en réalité une reprise d’un titre de Public Enemy, répondant au même patronyme. Néanmoins, les deux versions sont suffisamment éloignées pour que l’on puisse parler d’inédit. EDIT: Le premier EP baptisé TheParty’s Over est à l’écoute. On y trouve deux morceaux studios, et trois versions live. Principalement des reprises, mais l’énergie est communicative. On attend désormais un premier album studio, un vrai.

Prophets Of Rage Perform At The Whisky

Source image article.

Par Random Hero le

Plus de lecture