Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On vous en parlait récemment dans notre review de son excellent premier album Dangerous Days, le jeune Perturbator est définitivement un des mecs à suivre en ce moment. Et il le prouve une nouvelle fois avec cette très belle mixtape de 98 minutes.

Toujours aussi axé sur les sonorités rétros 80’s, le producteur que beaucoup on connu avec le jeu Hotline Miami délivre ici un bien bel objet sonore très axé ambiant qui s’apprécie sur la durée. On est en effet très loin des déflagrations soniques de son dernier album. Après une stase introductive de 7 minutes 30, les hostilités décollent enfin sur du Com Cruise. La suite enchaine de très belles choses rétro futuristes, alternant sereinement les Dead Astronauts, Le Cassette et autre David Bowie. Avec en bonus, un très bel artwork signé Ariel Zucker-Brull. Décidément, on adhère de plus en plus à ce qu’il se passe du côté de ce mec là.

Par La Redaction le

Plus de lecture