Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On ne présente plus la popularité du groupe de Anthony Kiedis. Pierre angulaire du rock californien aux 30 ans de carrière, 10 albums et 90 millions d’unités vendues. Qu’on soit d’accord ou pas avec la direction plus mainstream prise par le groupe ces dernières années, un album des Red Hot reste un événement.

Il faut néanmoins reconnaitre que la formation accuse sérieusement le coup depuis quelque temps. La formule funk / rock alternatif fait toujours son petit effet, mais le registre s’épuise depuis 3 décennies. Toujours la Californie, toujours le sexe, toujours les plages brulantes. La carte postale des Red Hot Chili Peppers n’a pas bougé d’un iota, et c’est précisément ce qui commençait à peser sur l’album I’m With You, dixième pièce de leur vaste discographie qui voyait le jour en 2011. Sans non plus dénaturer le propos, il fallait un peu de sang neuf. Et c’est précisément ce que le groupe est allé chercher en s’offrant les services du très en vogue Danger Mouse sur leur prochain album. Brian Burton est clairement un bon élément. Deuxième moitié du duo Broken Bells, il est connu pour avoir bossé sur les 3 derniers albums de Black Keys, dont le très bon Turn Blue. Une chose est sure, ce onzième album devrait s’éloigner du résultat d’un Blood Sugar, ou d’un Californication. La raison principale est toute simple : la formation a beaucoup évolué depuis les années 90/2000.

L’ex-guitariste du groupe se lance dans la Acid House


Le départ le plus conséquent étant bien entendu celui de John Frusciante, guitariste historique du groupe sur plusieurs albums du groupe, comme Mother’s Milk ou bien By the Way. Ce dernier a d’ailleurs suivi un plan de carrière plutôt inédit, puisqu’il s’est lancé dans une carrière sur la scène Acid House. Vous avez bien lu. Pour ce qui est du prochain album des Peppers, ce dernier prévu pour 2015 promet quelques changements. Tout du moins dans la manière de le concevoir. Comme le batteur Chad Smith l’explique à Rolling Stone : « Nous allons essayer une nouvelle méthode de travail, qui sera un vrai défi pour nous tous. Elle apportera de nouveaux résultats excitants pour le groupe. On a écrit et enregistré comme nous ne l’avions jamais fait avant, donc le disque avance bien. On a tous de gros espoirs que le projet décolle. Nous allons faire quelque chose de différent et d’unique pour les Red Hot Chili Peppers ». Voilà au moins de quoi susciter notre curiosité.

Red Hot Chili Peppers - NEWS01

Par Random Hero le

Plus de lecture