Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Il ne manquait plus que Eazy E. Au-delà de la sortie du film Straight Outta Compton l’an dernier, 2016 marque la reformation éphémère de l’un des crews les plus emblématiques de la West Coast. Sur la scène de Coachella, N.W.A a fait vibrer les fans les plus réticents.

Certes, il n’y a plus la même fraicheur, la même énergie. Mais le fond reste identique, et l’âme de ce groupe mythique a su rester intacte. C’était une réunion d’un soir, entre géants du rap. Ice Cube, MC Ren, DJ Yella sans oublier Dr Dre. Le quatuor a poncé les classiques, derrière le visage d’Eazy E placardé sur les écrans géants du festival californien. Le moment est rare, tellement rare que nombreux étaient ceux qui se sont improvisés cinéastes d’un jour. Depuis quelques heures, les vidéos de NWA cru 2016 fusent sur les ondes du web. L’ambiance y est unique, et le casting de guests véritablement fou. La semaine dernière, Snoop Dogg et Common étaient venus faire une apparition remarquée. Cette semaine, le groupe a poussé la barre encore plus loin. Après avoir rendu hommage à Eazy E disparu en 1995, la formation s’est attaquée au répertoire de Tupac, avant d’achever tout le monde avec l’arrivée-surprise d’un Kendrick Lamar survolté, qui montre que le flambeau est désormais entre de bonnes mains.

NWA 2016 03

Source image entête. Source image article.

Par Random Hero le

Plus de lecture