Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Après Apparat, Hot Chip, ou encore Digitalism, c’est la belle Russe Nina Kraviz qui a été choisie pour prendre les reines de la compilation très réputée DJ-Kicks, par le label K7. Aujourd’hui, elle en dévoile IMPRV, un premier extrait hypnotique à souhait.

On ne se lasse pas de Nina Kraviz. Sérieusement, cette fille détient les clés d’une techno empoisonnée, qui se repend sur la longueur. Elle fini toujours par t’avoir, à l’usure. L’année dernière, elle nous régalait déjà du très bon double EP Mister Jones. Boiler Rooms, festivals, EP en pagaille : la jeune femme originaire de Sibérie ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. C’est d’ailleurs elle qui a eu le grand honneur de composer la cinquantième compilation DJ Kicks. Une institution qui tourne depuis 1995, et qui a vu défiler les plus grands noms de l’underground (Kode9, Booka Shade, Gold Panda). À paraitre le 26 janvier prochain, l’intégralité de cette compile est dispo à cette adresse. À noter que vous aurez également le plaisir de retrouver ce titre dans son nouvel EP, baptisé The Deviant Octopus. On vous laisse également son très joli Boiler Room berlinois, juste en dessous :

Nina Kraviz- NEWS01

Par Random Hero le

Plus de lecture