Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Avouez que la petite mascotte jaune de Quentin Dupieux vous avait manquée. C’était en 1999, dans le clip du désormais culte Flat Beat. 15 ans plus tard, Flat Eric signe un joli retour dans le clip complètement fou du morceau Ham, issue du tout dernier album de Mr Oizo.

Certains diront qu’il est tombé depuis quelques années dans l’auto-caricature. D’autres continueront à vénérer sa musique hautement rentre-dedans et sans compromis. Une chose est sure : il est encore une fois difficile de rester indifférent face au dernier album de Quentin Dupieux. Avec The Church, le producteur et cinéaste français expatrié à la cité des anges n’entend pas révolutionner sa propre musique. Il traine ses propres gimmicks depuis plus d’une décennie et demi. Flat Eric n’en est dans le fond qu’un symbole physique, jaune, et mignon tout plein. Une icône phare, qui fait l’objet des convoitises les plus extrêmes dans le clip de Ham.

Un clip qui n’a pas été réalisé par Dupieux


Fait plutôt rare : ce n’est pas Quentin Dupieux qui a réalisé ce clip. Dans une interview accordée aux inrocks, il reconnait que « le lien entre ma musique et mes images est devenu quelque chose de trop commun pour moi. », avant d’ajouter : « ça me fait beaucoup de bien de regarder un clip qui n’est pas mon clip ». L’esthétique de ce dernier n’est pourtant pas bien éloignée d’un certain Wrong Cops. Et pour cause : derrière la caméra se cache un certain Eric Wareheim. Un acteur bien connu de la filmographie de Dupieux, également réalisateur de tous les clips de Major Lazer. C’est lui qui campait le rôle d’un flic pervers dans Wrong Cops. Vous aurez également le plaisir de le retrouver dans Réalité, le prochain film de Dupieux. D’ici là, on vous laisse découvrir ce clip. Tout en finesse :

Mr Oizo - NEWS09

Par Random Hero le

Plus de lecture