Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Sur le plan musical, le premier extrait de l’album SAY10 promet d’être dans la continuité de The Pale Emperor. Un disque moins furax que les débuts de l’Antichrist Superstar, mais non moins sombre, empoisonné et parfois explosif.

Sur le plan créatif, cette première vidéo dévoile en un peu plus d’une minute toute l’étendue de l’univers malsain du chanteur, qui prouve une fois de plus qu’il a su évoluer sans tomber dans le piège de l’autocaricature. On y découvre dans un premier temps Manson qui arrache les pages d’une bible, avant de se terminer sur le plan assez gore d’un cadavre décapité. Mains orange, costume sur mesure, cravate rouge : on est bel et bien face à une effigie du corps de Trump sans vie. Une interprétation accentuée par la date de publication du clip, qui correspond aux élections américaines. Sans clairement nommer sa cible, Manson démontre une fois de plus que la provocation coule dans ses veines. Sur le plan idéologique, on ne pouvait pas faire plus clair.

manson-trump-02

Par Yox le

Plus de lecture