Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Surprise : près de 8 ans après Human After All, le duo casqué français vient (enfin) de sortir la version remixée de leur album dans le monde entier. Soit la bagatelle de 15 titres, remixés par les plus grands. Mieux vaut tard que jamais.

En 2006, le public japonais découvrait un album sobrement intitulé Human After All : Remixes. À l’intérieur, des reprises des titres phares du troisième album des Daft Punk par les plus grands héros de la scène électro internationale : Para One, Digitalism, SebastiAn, Justice ou Vitalic pour ne citer qu’eux. Depuis les sons ont été posté sur Youtube, et les vieux de la vieille ont largement eu le temps de digérer ce très bon album de remix. C’est pourtant en ce début d’été, bien loin derrière les retombées de la vague Random Access Memories que les Daft Punk ont récidivé, mettant une nouvelle fois le marché nippon à l’honneur.

L’objet du délit ? Une actualisation en bonne et due forme de cet EP, qui s’est au passage enrichi de 4 tracks supplémentaires, toujours en exclusivité pour le Japon. Celle-ci n’aura cependant pas duré bien longtemps, comme l’a très bien souligné le site HarderBloggerFaster. Les robots ont en effet décidé de commercialiser cette galette dans le monde entier, en version digitale. Parmi les nouveautés, on pointera volontiers du doigt une reprise de Technologic par Le Knight Club, qui n’est autre qu’un des nombreux projets annexes de Guy-Manuel De Homem-Christo. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’avait jamais été commercialisé avant. L’autre bonne nouvelle, c’est que l’album est déjà en écoute intégrale :

Par Random Hero le

Plus de lecture