Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

La rue ça fait mal, tout comme le dernier clip percutant de Kery James

C'est pas avec des larmes que tu éteins l'incendie

La mise en image de La rue ça fait mal rend parfaitement justice à l’un des morceaux les plus durs de l’album Mouhammad Alix. À la fois sobre et percutant, le clip s’intéresse à tous les laissés pour compte des multiples violences et règlements de compte. Ceux que l’on oublie bien trop souvent : les familles.

Plus engagé que jamais, Kery James continue de faire passer son message par tous les moyens à sa disposition. Il y a d’abord la musique, forcément. Mais aussi le théâtre, à travers la pièce A vif dans laquelle il joue un avocat. On y parle du mal qui ronge les banlieues, et de la place et la responsabilité de l’État. Il a aussi lancé son média, Le Banlieusard, qui propose un autre point de vue. Une autre approche qui cherche à s’éloigner des clichés de la presse classique, en rendant la parole aux véritables acteurs des banlieues : ceux qui y vivent.

Par Random Hero le

Plus de lecture