Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Mister JT n’est pas au sommet de sa forme. Bien que l’homme n’ait jamais toujours été constant dans sa réussite créative, son nouveau single semble fabriqué de toutes pièces. Un Happy de Pharell Williams cru 2016.

La première écoute de Can’t Stop the Feeling n’est pas désagréable. Loin de là. Après tout, il s’agit d’un titre easy-to-listen, passe-partout, et grand public au possible. Il est dansant, jovial, plein de bons sentiments. Les gens sont heureux, les enfants dansent, c’est vraiment super. C’est un tube de l’été totalement assumé, manufacturé comme tel, qui sera massivement diffusé sur les ondes, pour mieux l’oublier une fois que la fraicheur de l’hiver pointera le bout de son nez. Le clip ne transpire pas non plus le charisme : JT est en studio, il improvise des pas de danse plus ou moins assumés, et se paye une grosse tranche de rigolade avec ses collègues du film Trolls. Inutile de vous cacher qu’on préfère l’homme lorsqu’il est artistiquement plus libre, et qu’il balance des sons plus incisifs. En attendant le come-back, le vrai.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture