Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

« Le présent nous éprouve ». Dès les quatre premiers mots, IAM reste dans le vrai. Les vétérans du rap français reviennent avec un album, Rêvolution, avec un accent circonflexe comme « Rêve ». C’est donc sans surprise que l’on découvre la bande d’Akhenaton et Shurik’n sur ce nouveau titre qui parle de rêves et d’ambitions.

Plusieurs décennies plus tard, c’est aussi l’heure de dresser un point sur les fantasmes du départ. Le refrain chanté du morceau ne plaira clairement pas à tout le monde. Il est forcément déroutant, bien que les thématiques ne soient pas vraiment nouvelles. Mais l’efficacité est au rendez-vous de ce titre qui saura en toucher plus d’un. Ce n’est pas le IAM d’il y a 20 ans, mais justement. Chaque nouvelle sortie du groupe n’a pas forcément pour vocation d’être comparée à l’Ecole du micro d’argent. Tout ce qui sort de la bouche d’Akhenaton ne se transforme pas en classique instantané, ce qui n’empêche pas Grands rêves, grandes boîtes de mériter votre écoute. L’album sortira le 3 mars prochain.

Par Random Hero le

Plus de lecture