Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

L’option lecture en boucle est en effervescence. Skin, le nouvel album de Flume résonne enfin dans les têtes. L’aboutissement d’un teasing tout à fait maîtrisé, qui débouche sur un album qui ne vexera personne. Il passe partout, parle à tout le monde, et c’est probablement sa plus grande force.

Dans un paysage musical contrasté, Flume fait partie des rares territoires neutres. Son deuxième album passera pratiquement avec n’importe qui, et à n’importe quelle heure. Cela ne veut pas pour autant dire que sa musique est vulgarisée, broyée dans un mixeur de sonorités mainstream pour plaire au plus grand nombre. C’est à la fois pointu et accessible, complexe et profondément direct. C’est un disque bourré d’aspérités, d’influences plus ou moins marquées, qui s’apprécie à la fois sur l’instant, et que l’on ne rechignera pas à creuser plus en profondeur. Ces 16 nouvelles tracks nous emmènent dans un univers lumineux, élégant, groove. Beck, Aluna George, Little Dragon, Raekwon ou encore Vic Mensa font partie de ce périple musical, qui s’écoute juste là :

Source image entête.

Par Random Hero le

Plus de lecture