Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Pour sa sixième galette, le génial producteur Steven Ellison alterne hip-hop rétro et jazz psychédélique lunaire. Flamagara est un disque de l’espace. Un trip cosmique de 27 morceaux, qui se savoure d’une seule traite.

Moins percutant que You’re Dead, moins prolifique que Cosmogramma, ce nouveau disque joue sur la longueur. Il imprègne, au fil de morceaux qui se vivent comme un tout. Un voyage dans le grand vide de l’infini, accompagné par les voix de Little Dragon, Anderson Paak, Solange, Toro Y Moi, mais encore David Lynch sur la très cool Fire is Coming. Le maître de l’étrange y pose sa voix sur un track hors du temps, mais surtout hors de la norme. Fidèle à lui-même, Flying Lotus repousse les limites de son art, dont la musique n’est que la fraction d’un tout. Les visuels qui accompagnent l’album sont tout aussi essentiels à l’univers étendu de Flamagara (comme c’était déjà le cas pour le clip de More, réalisé par le géniteur de l’animé Cowboy Bebop). Avec cet album, FlyLo confirme son statut d’entité atypique, génie de la production (il a bossé sur la signature sonore de nombreux sons de Kendrick Lamar), et visionnaire en dehors des sentiers battus.

Il nous faudra encore du temps pour appréhender toute l’étendue de cet album, dont on reparlera très bientôt dans les pages de S!CK, notre revue pop culture de 150 pages ! Pour vous abonner, c’est par ici.

Par Random Hero le

Plus de lecture