Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Du haut de ses 21 ans, Earl Sweatshirt continue d’imposer sa vision à travers trois nouveaux titres, dont deux instrumentaux. Le jeune rappeur d’Odd Future y couche une nouvelle fois ses doutes, ses craintes, mais aussi son espoir.

Sur Wind in my Sails, Earl pose son flow mélancolique, presque monocorde, et nous entraine une nouvelle fois dans son univers unique, qui se fait contrebalancer par les touches entrainantes de la mélodie de Children of the Atom, produite par les géniaux Madlib et Flylo. De nombreux reproches peuvent être faits sur son album I don’t Like Shit, I don’t go outside, tout particulièrement sur le plan musical. Mais sa force vient bien de sa singularité. Le jeune rappeur continue de consolider son univers, en multipliant les clins d’œil à ses ainés. Alors que Skrt Skrt revisite le Skirt Skirt de 21 Savage, Bary reprend un certain Barry Bonds, de Kanye West et Lil Wayne. On vous a laissé les originaux, juste là :

Source image entête.

Par Random Hero le

Plus de lecture