Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Steven Ellison a toujours su s’entourer. Artiste et producteur atypique, Flying Lotus a depuis longtemps repoussé les frontières de son hip-hop natal, en devenant au fil de ses cinq premiers albums l’un des talents créatifs les plus foisonnants du game.

On parle d’influences qui vont du hip-hop (forcément), au jazz psychédélique, en passant par le funk ou l’électronica, faisant de ses pistes instrumentales de véritables pépites, explosives de créativité. Alors que son album Flamagara s’apprête à tomber sur le prestigieux label Warp, il est naturel qu’un mec de sa trempe ne partage son album qu’avec des artistes en lesquels il croit fermement, comme Anderson Paak, Thundercat ou l’excellent Toro Y Moi (qui seront tous présents sur son prochain disque). À leurs côtés, on note également ce featuring glorieux avec le cinéaste David Lynch, co-auteur de Twin Peaks, réalisateur de Blue Velvet, maître de l’étrange et véritable esprit torturé qui a parfaitement sa place sur un album de Flying Lotus. Toujours dans cette optique de pousser la collaboration, FlyLo s’est entouré d’un certain Shin’ichirō Watanabe, qui a réalisé son clip de More (en featuring avec Anderson Paak). Si le nom vous dit quelque-chose, c’est normal : Watanabe est un grand nom de l’animation japonaise, et plus particulièrement du mouvement cyberpunk. Il est (entre autres) le réalisateur du légendaire animé Cowboy Bebop, mais aussi de Samurai Champloo, Space Dandy ou encore Blade Runner 2022 (un des courts-métrage qui fait le lien entre le classique de Ridley Scott et sa suite 2049). La musique a toujours été une oeuvre essentielle de Watanabe, et c’est ce qui rend sa collaboration avec FlyLo ultra cohérente. On vous laisse jeter un oeil au résultat final, juste là :

Par Random Hero le

Plus de lecture