Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Il est vrai que l’entreprise de résurrection forcée de Kurt Cobain a quelque chose de dérangeant. Néanmoins, on ne peut qu’acquiescer la grande qualité du reportage Montage of Heck. Histoire de coller avec la sortie prochaine du DVD, un album posthume compilant les trésors cachés de Cobain verra également le jour.

On parle de morceaux perdus, et de matos que le principal intéressé n’aurait lui-même pas voulu partager avec son public. Néanmoins, il faut bien reconnaitre que cette version totalement désenchantée de Sappy vaut le détour. Cobain y appose une diction lente, grave et dépressive, qui ajoute un côté décharné au titre connu de tous. Pas loin de 2 minutes 30 bourrées de saturations, qui collent des frissons et font ressurgir le fantôme d’une légende de la période grunge, et du rock en général. Baptisé The Home Recordings, l’album verra le jour le 13 novembre prochain.

Par Random Hero le

Plus de lecture