Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est clairement le bon moment de voir ce que votre sound system a dans les entrailles. Le nouvel album de Chevelle ne s’écoute pas avec un volume modéré. C’est une galette qui n’a pour ambition que de faire cracher tout ce que vos enceintes ont dans le ventre.

Ne vous souciez pas de votre voisinage ni d’une quelconque nuisance sonore. Celui qui qualifie The North Corridor de nuisance est dans le meilleur des cas ignorant. Néanmoins, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Pieds au plancher du début à la toute dernière seconde, les métalleux d’Illinois ne lâchent absolument rien. Les morceaux s’enchaînent dans une transe communicative, et prouvent que les mecs sont toujours sur la même lancée depuis maintenant 15 piges. Après La Gárgola il y a deux ans, ce nouvel album ne manque pas de réjouissances. De Joyride à Last Days, la purge est aussi constante que jubilatoire. Montez le volume, et préparez-vous à prêcher la bonne parole :

Chevelle 2016 01

Source image entête.

Par Random Hero le

Plus de lecture