Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Depuis qu’ils ont lâché leur (excellent) album No Geography dans la nature, les Chemical Brothers sont sur tous les fronts. Sans préliminaire, le duo emblématique de la scène électro britannique enchaîne les clips les plus fous.

En ouverture fracassante de leur dernier album, Eve of Destruction agit comme une ultime sirène avant le bombardement final. Dans le clip (réalisé sobrement sur fond noir), des personnages issus de la culture japonaise se mettent copieusement sur la face. Des gifles et des high kicks bon enfants, rythmés par un titre à l’efficacité redoutable. Coincée quelque-part entre la parodie de Bioman et Power Rangers, la vidéo de Eve of Destruction s’inscrit dans une incroyable lignée de clips fabuleux, à base de chien pilote de Formule 1, et d’androïdes qui se lancent en pleines flashmob improvisée. Tranquillement, les Chemical Brothers sont réellement entrain de plier l’année 2019.

Par Random Hero le

Plus de lecture