Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Après des semaines de teasing intense, ponctué par des morceaux dévoilés au compte-goutte, le successeur de Long.Live.A$AP se dévoile enfin avec quelques jours d’avance. On l’attendait pour le 2 juin, c’est finalement avec une semaine d’avance que le second album d’A$AP Rocky se dévoile au grand public.

Encore une fois, l’analogie pourrait perdurer tout au long de l’année, mais le schéma marketing de To Pimp A Butterfly semble faire pas mal d’émules ces temps-ci, notamment Tyler The Creator et Earl Sweatshirt. Qui seriez-vous pour vous en plaindre ? Aller, souriez, la semaine commence bien ! Ce second album s’appelle At.Long.Last.A$AP et il faut bien avouer que le menu est sacrément alléchant. Au programme : des prestations de Kanye West, Lil Wayne, Schoolboy Q, UGK, Mos Def et le défunt A$AP Yams. Au niveau des productions, les invités sont tout aussi prestigieux, puisqu’on retrouve des noms comme Danger Mouse, Kanye West, Jim Jonsin ainsi que le surprenant Mark Ronson. Inutile de se le cacher, At.Long.Last.A$AP est l’un des projets les plus attendus de l’année, d’autant plus qu’il est censé confirmer et cristalliser la réputation d’A$AP Rocky. On ne va pas vous faire l’offense de se prononcer hâtivement sur le projet, mais après une première écoute, ça semble au moins aussi convaincant que Long.Live.A$AP ! On vous laisse vous faire un avis juste. Faites vous plaisir :

Par Sholid le

Plus de lecture