Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Triste nouvelle pour le monde du hip-hop. Le groupe A$AP Mob, le célèbre collectif de rap qui compte des rappeurs assez connus comme A$AP Rocky ou encore A$AP Ferg, vient de perdre l’un de ses membres fondateurs.

Il avait 26 ans et il était l’un des pionniers du A$AP Mob. Le rappeur A$AP Yams est décédé ce 18 janvier 2015. Aucun détail n’a été communiqué concernant les raisons de son décès. Les membres du groupe n’ont pas tardé à rendre hommage à leur collègue sur les réseaux sociaux, dont A$AP Ferg qui déclare sur son compte Instagram : « Tu étais l’esprit brillant, tu étais celui qui nous a mis sur les rails, tu as changé nos vies. Tu as changé ma vie, tu as changé le monde. R.I.P Yams. Il n’y en aura pas deux comme toi. Tu seras regretté, bro. On a vécu pas mal de choses ensemble, atterri sur de nombreux et différents territoires. Tu seras toujours aimé et ton âme sera éternelle » Le message a le mérite d’être clair.

Un pionnier dans l’ombre


De son vrai nom Steven Rodriguez, A$AP Yams forme en 2007 le collectif A$AP Mob avec ses confrères A$AP Bari et A$AP Illz. Après quelques années passées dans l’ombre à se construire une renommée, le groupe gagne en popularité avec l’exposition médiatique d’A$AP Rocky, le membre à ce jour le plus célèbre du crew. Avec des méthodes de communications modernes sur les réseaux sociaux, A$AP Yams parvient à construire la renommée du Mob, aussi bien grâce à des clips très chiadés, qu’en soignant l’image vestimentaire du groupe. Au fil des années, le collectif s’impose comme une référence dans le paysage new-yorkais. Si A$AP Yams semble rester dans l’ombre, il était pourtant l’un des membres les plus actifs du groupe. Le 26 septembre dernier, il confirmait la finalisation de L.O.R.D, le premier album du Mob, dont la sortie est à priori toujours prévue cette année. A$AP Rocky déclarait en 2008 au New York Times : « Yams ne veut pas être Puffy. Il est le cerveau qui agit dans l’ombre. » Tout est dit.

Par Sholid le

Plus de lecture