Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

L’été, c’est avant tout l’occasion de se cramer la peau et de peler comme des putains de cobras en pleine mue. Et si pour le commun des mortels (ou plutôt ceux qui sont exonérés de travaux sous 35 degrés à l’ombre) c’est avant tout une période de relaxation dans les stations balnéaires, pour les autres, c’est également le moment de l’année propice à tous les excès qui marque les corps comme les esprits. Alors pour tout ceux qui aiment voir grand et qui n’ont comme ambition que la démesure et le fracas de tympans, on vous à listé les 10 festivals électro / dubstep / hardcore / hardstyle (rayez la mention inutile) qui vont vous rendre littéralement sourd. Et avec le sourire en plus.

#DEFQON 1

La touche grandiose

Festival HM 13 - 01

Difficile d’allier accessibilité et viol massif de vos écoutilles aussi bien que le festival Defqon 1 aux Pays-Bas. Enfin accessibilité, tout est relatif. On parle quand même de 3 jours de festoch en extérieur sur de nombreuses scènes dédiées aux genres électroniques les plus énervés de la planète. La minimale ou la deep house, on la prend, on la met dans une petite boite, et on y pense plus ! La defqon, c’est avant tout un rassemblement de hardstylers open mind et surtout ultra démesuré. Il n’y a qu’à regarder les vidéos du final de cette année pour s’en rendre compte: les types de chez Q-Dance ont dû dépenser en feux d’artifice l’équivalent de toute la côte d’azur un soir de 14 Juillet. Ils n’ont pas peur ces Hollandais, encore moins de s’envoyer méchamment. Et très franchement, ça fait plaisir à voir.

On applaudit bien fort:
– Deux jours de festival, un camping, des after party, des pré-party…
– Un bon compromis entre ouverture et sons pour les puristes
– La scène black tout simplement scandaleuse. Réellement.

Ampleur du carnage: 8/10

#MYSTERYLAND

La touche mignonne

Festival HM 13 - 02

En place depuis un sacré bout de temps, la MysteryLand a tout du gros classico. Après, on ne va pas se mentir, il y a quand même bien plus méchant pour fustiger royalement vos chastes oreilles. Mais qu’importe, tous les derniers samedis du mois d’Août c’est le plein de couleurs, de la musique pour tous les goûts (du hardstyle jusqu’à la musique urbaine, en passant par la techno et la house…), et surtout beaucoup de chaleur. Avec une architecture assez impressionnante, il est clairement devenu une valeur sure, qui s’est également exportée au Chili. C’est dire ! Et pour ceux qui trouverait ça un peu trop gentil, on peut toujours compter sur l’énorme scène de Q-Dance pour balancer la sauce bien méchamment. Alors que demande le peuple?

On applaudit bien fort:
– Un main stage vraiment stylé
– Un peu de respect pour les anciens
– Le mélange des genres

Ampleur du carnage: 5/10

Page 1 sur 512345

Par Yox le

Plus de lecture