Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Program, de 3010

Le futur, c’est lui !

Il n’y a pas que des fouines qui viennent de Trappes. Du haut de ses 22 ans, le rappeur 3010 fait partie de ce qu’on appelle la nouvelle scène du rap français, aux côtés de noms déjà bien connu comme 1995, Joke, Deen Burbigo, etc. Avec un pseudonyme qui transpire l’égotrip, les dés semblent déjà lancés avant même l’écoute de Program, son nouvel EP. C’est mal connaître ce jeune rappeur qui a plus d’un tour dans sa poche, mais aussi plus d’un flow, plus d’une rime, plus d’un style et surtout: plus d’une promesse.

Pour faire bonne impression dans le rap français, il faut avoir du style, il faut se démarquer, il faut faire de sa différence une arme de destruction lyricale et surtout musicale. En bon élève, 3010 la parfaitement compris, car il faut bien avouer qu’en écoutant le jeune MC derrière un micro, on ne trouve personne à qui le comparer.

Il parle français, il rappe en français, mais chacune de ses expressions semble appartenir à un autre territoire, un autre continent, à une autre galaxie. Ce n’est pas du rap français, c’est du rap en français qui mixe des envolées barbares (les traditionnels égotrip tant détestés) avec des atterrissages en douceur. Il n’est donc pas étonnant de retrouver des titres cruellement stéréotypés, où les basses explosent les enceintes comme La Base, mêlés à des sons qui restent coincés dans les tympans comme Destin.

Les punchlines n’existent pas chez 3010, et à vrai dire, ce n’est pas vraiment ce qu’on attend de sa part. Son flow décomplexé, sa voix presque cassée, la qualité des productions, toutes ces petites choses contribuent au sentiment d’écouter quelque chose de neuf

Les enjambements n’ont pas uniquement lieu d’une rime à une autre, mais d’un rappeur à un autre lorsque 3010 marche au dessus du rap game. Équipé de sa dernière paire de sneakers, 3010 livre son ode aux chaussures de marque dans Ma Paire, un titre qui pourrait avoir un air de déjà vu. Mais il faut avouer que plus de dix ans après la célébration des Air Force One par Nelly, 3010 parvient encore à surprendre, en reprenant un thème bien connu et en le transcendant à la sauce 2013. Le cliché est renouvelé, il s’écoute avec plaisir et surtout sans prétention.

La pépite de l’album porte le nom de Différentes vues, un titre qui prouve que le rappeur est à l’aise dans tous les genres, même quand il s’agit de donner de sa voix. L’écouter c’est l’adopter puisque si vous y adhérez, vous allez violer le bouton replay de votre lecteur. « Voir le même ciel, mais de différentes vues / les yeux en l’air si je suis perdu / le bras en l’air, car au fond on mate la même lune ». Un regard différent pour un rappeur différent et un EP intéressant qui devrait ravir les personnes en quête de nouveauté.

Sans prétention, 3010 livre un Program sympathique, dans lequel le rappeur exprime tout son talent, et quelques-unes de ses rares faiblesses. Si certains titres sont moins marquants que d’autre, cet EP est un bon moyen de découvrir l’univers de 3010, mais aussi (et paradoxalement) le futur qui attend ce jeune espoir du rap français. Et les prévisions s’annoncent plutôt radieuses !

Program 3010 - VERDICT

Par Sholid le

Plus de lecture