Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On vous parlait il y a peu de l’obsession d’un certain Michael Johansson qui jouait à Tetris dans la réalité, aujourd’hui, nous vous présentons Christian Åslund, l’homme qui se joue des perspectives dans les rues de Hong Kong pour créer l’illusion d’un jeu vidéo grandeur nature.

Le concept est simple, l’artiste prend des contre plongées d’individus dans les rues marquées de Hong Kong. Vu du dessus, les poteaux, pilonnes, et autres lignes blanches deviennent alors des éléments de jeux de plateforme. Le mannequin quand à lui, se transforme à l’issue de son plein grès en simple personnage de jeu vidéo.

L’initiative peut faire sourire, mais la performance ainsi que le travail de recherche sont à souligner, notamment sur certains clichés qui prennent une vraie hauteur. Une manière originale de communiquer autour de la marque de shoes Jim Rickey.D’autant plus que ça nous rappelle fortement SideWay NY, un petit jeu de plateforme dématérialisé qu’on aime beaucoup, dans lequel le héros évolue dans les murs d’un environnement urbain. On vous fera un test dessus, promis juré. D’ici là, on vous laisse découvrir (et apprécier) le travail de Christian Åslund.

[nggallery id=5]

 

Par Yox le

Plus de lecture