Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Subway vient d’avoir une méchante idée de truck qui s’inspire des univers du street food et de la street culture. Tout l’été, l’opération #StreetChef permettra au public de projeter des photos sur les murs des villes de France ou encore de s’essayer au graff digital.

Lyon, Paris, Bordeaux, Marseille ou encore Les 2 Alpes seront sur le chemin de ce truck digital très particulier, qui arpentera l’hexagone à partir du 24 juillet prochain. Concrètement, le truck Subway est une sorte d’hybride entre un foodtruck classique et un cinéma de plein air ambulant. Il n’est pourtant ni l’un, ni l’autre. Equipé de plusieurs écrans, de panneaux solaires et d’un projecteur surpuissant, il diffusera vos créations à distance sur des murs aux alentours dès la tombée de la nuit. Le tout sera retransmis en live sur le web ! Pour participer, rien de plus simple : vous foncez sur streetchef.fr et vous mettez une photo de votre chat avec un filtre de lunettes concombre. Avec un peu de chance, vous serez tirés au sort pour remporter l’un des 10 voyages mis en jeu. Pour les plus chanceux qui croiseront la route du truck, ce sera aussi l’occasion de chill avec de la musique, des transats, du Sprite bien frais et des dégustations de produits Subway. Il y aura également un atelier de graff digital sur place. Le graff digital, c’est un écran géant sur toute une face du camion, une bombe de peinture équipée de capteurs, et la possibilité de pratiquer un art ancestral de la culture urbaine sur un format inédit. Histoire d’aller au bout du délire, Subway va tester pour la première fois de livrer un repas non pas en scooter, ni en vélo, mais en drone ! Oui oui, vous avez bien lu. Dans certaines villes comme Les 2 Alpes, des mecs vont faire votre Sub personnalisé, le suspendre à un drone, et le livrer jusqu’à vos pieds. Et ça, c’est quand même la classe absolue. C’est presque aussi fou que la livraison au club de golf d’Adam Sandler dans Happy Gilmore. Le futur, c’est maintenant.

Par Article Sponsor le

Plus de lecture