Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On ne le dira jamais assez : le match Brésil-Allemagne reste l’un des plus gros viols footballistiques de l’histoire. Oui, un viol. Il n’y a pas d’autres mots. Voilà pourquoi certains se sont carrément amusés à uploader des extraits du match sur le site Pornhub.

C’est la très drôle Katie, community manager du fameux site qui s’est plain du phénomène sur Twitter. Son commentaire plein d’humour en dit long sur la situation réelle du site, et surtout sur la stratégie de communication résolument second degrés employée depuis un petit moment déjà. Alors que l’on vous parlait il y a quelques jours du brillant concours créatif de publicités PornHub, voilà que le tweet de la belle relance les hostilités. Elle demande en effet à ses chers utilisateurs d’arrêter d’uploader des vidéos du match Brésil-Allemagne, qui figuraient dans les catégories « Gangbang », « Hardcore » et surtout « Public Humiliation ».

Un joli petit gag, qui semble avoir depuis été effacé du site. En effet, impossible de retrouver une seule trace des dites vidéos. Selon les différents utilisateurs sur le web, on pouvait notamment retrouver des extraits intitulées « Young Brazilians get fucked by entire German soccer team », ou encore « brazilian men getting fucked by a soccer team ». Une fois le player lancé, c’était une compil des 7 buts de l’Allemagne marqués le soir maudit du 8 juillet 2014. Un joli coup de pub pour le site Pornhub, puisque le Tweet en est déjà à plus de 40 000 RT, et 20 000 favoris.

Par La Redaction le

Plus de lecture