Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Hyperadapt 1.0. C’est le nom de la paire de pompes Nike que tous les amoureux de culture pop vont bientôt s’arracher, tout particulièrement ceux qui portent dans leur coeur la trilogie Back to the Future.

Le 28 novembre prochain, Nike va mettre sur le marché américain les fameuses chaussures à laçage automatique, qui ont tant fait rêver les fans de Marty McFly. Avec un design résolument contemporain, la marque ne cherche pas spécialement à surfer sur la vague Retour vers le Futur, bien que l’influence soit indéniable. Le look est différent, mais les marqueurs principaux répondent présents : la chaussure est lumineuse, sportive, et elle se détache d’une simple pression sur un bouton. Dans une vidéo publiée par Wired, les concepteurs de la chaussure en disent plus, notamment sur l’autonomie du système, qui sera rechargeable avec des chargeurs aimantés sous la chaussure. Autant dire qu’il faudra qu’elle soit propre. L’autonomie est de deux semaines, et les LED en dessous et à l’arrière de la chaussure s’allumeront de la couleur correspondante à leur niveau de charge. Dès que vous enfilez la bête, un capteur placé sous le talon détectera votre pied, et resserrera automatiquement les chaussures à l’intensité souhaitée. Il faut l’admettre, ça a de a gueule, mais aussi hélas un prix. Si ce dernier n’a toujours pas été divulgué, il y a fort à parier que ce ne sera pas donné. Pour le moment, les Nikes Hyperadapt 1.0 sortiront le 28 novembre dans certains magasins américains, et uniquement sur réservations. Autant dire que ce n’est pour l’instant pas prêt d’inonder le marché. Mais Nike ne perd pas le nord. Ils continuent d’augmenter la désidérabilité du produit, avant une très probable déferlante pour le grand public.

Hyperadapt 02

Par Fox Mulder le

Plus de lecture