Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Gros scandale au Japon. Alors que le monde entier pensait pouvoir se réjouir de l’arrivée de Dragon Ball Super (en ce qui nous concerne, c’est toujours le cas), une grosse partie du public japonais s’insurge contre la qualité de Dragon Ball Super.

L’objet du délit ? Le niveau des dessins, dont pas mal semblent avoir gentiment fait l’objet d’une finition à la pisse. Au-delà du scénario à l’avancée pachydermique qui reprend peu à peu des arcs déjà connus des fans de la saga, la qualité visuelle de l’animé d’Akira Toriyama inquiète. Et on ne parle pas de la modélisation du visage d’un personnage secondaire, ou bien d’un type qui passe en background. C’est bien la gueule de ce bon vieux Goku qui donne envie de faire un salto arrière. Et pour cause, notre héros multiplie les tronches déformées, les expressions douteuses, et se paye même le luxe d’avoir une tête différente sur chaque plan. Il n’en fallait pas plus pour faire naitre la gronde chez les fans. Une pétition circule d’ailleurs sur le net, et demande plus ou moins aux équipes de Toei de se reprendre. Mais pourquoi un tel désastre ? C’est simple : le rythme d’un épisode par semaine est tout simplement intenable. Un phénomène hélas assez récurrent chez certains animés japonais, qui préfèrent sortir des versions bâclées pour tenir les délais infernaux de la TV, quitte à tout reprendre lors de la sortie en DVD et Blu-Ray. En clair, inutile de paniquer. La version finale sera sans doute de bien meilleure facture. Il faudra simplement s’armer de patience.

Dragon Ball Super - NEWS07

Dragon Ball Super - NEWS08

Dragon Ball Super - NEWS09

Source image entête, Dbkaifan2009.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture