Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est un lieu secret, loin de tous les regards indiscrets. Un club hors du temps, hors de l’espace, et hors de la logique, dans lequel se rencontrent toutes les plus grandes icônes du cinéma et de la culture pop. Cet endroit, c’est le Hell’s Club.

Imaginez un bar baigné de lumière rouge, dans lequel tous les James Bond boivent un verre avec Tony Montana de Scarface, qui se ferait traquer sans relâche par le Terminator de Schwarzenegger. Anakin Skywalker serait également de la partie, alors que Blade, JCVD, Indiana Jones et Robocop surveillent la salle comme des aigles, qui n’attendent que de voir le Tom Cruise de Collateral exploser, face à un Tom Cruise plus jeune, au bar comme dans Cocktail. Eddy Murphy assure l’ambiance, mais le mal rôde : l’Alien de James Cameron est dans les environs, et les icônes de l’horreur n’attendent que de faire un massacre. Le tout avec les Daft Punk aux platines, qui n’envoient que des titres cultes. C’est l’idée de génie qu’a eu le vidéaste Antionio Maria Da Silva, qui a donné vie à deux des mash-ups les plus fous qu’Internet ait à offrir. Difficile de rester indifférent face à un tel déluge de personnages cultes. Celui qui les reconnait tous gagne le respect éternel :

Hells Club 01

Hells Club 02

Par Fox Mulder le

Plus de lecture