Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Bien que l’on puisse sérieusement douter de l’intérêt de l’adaptation live d’un manga culte, tous les espoirs sont encore permis à propos du film Death Note. Si les producteurs jouent les bonnes cartes et se retiennent de tout mettre à la sauce américaine, on pourrait se retrouver face à une bonne surprise.

Première nouvelle assez réjouissante : le film ne devrait pas subir une quelconque forme de censure. Les producteurs visent une sortie Rared-R, soit interdit aux moins de 17 ans non accompagnés, comme le souligne Roy Lee, producteur du film lors d’un entretien avec Collider : « Ce sera clairement un film pour adulte. Il n’y a absolument aucune chance pour que le film ne soit pas Rated-R. […] Ce sera l’une des premières adaptations de manga qui sera aussi ancrée dans l’œuvre originale, avec des éléments fantastiques ». Derrière la caméra, le cinéaste Adam Wingard (You’re Next) aura la lourde lâche de rendre justice à l’œuvre géniale de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata, sortie entre 2003 et 2006. C’est l’acteur Nat Wolff qui reprendra les traits de Light Yagami, ce jeune homme cynique et surdoué, dont la vie bascule le jour où il fait la découverte d’un mystérieux carnet aux pouvoirs immenses. A ses côtés, l’excellente Margaret Qualley, qui joue la fille de Kevin Garvey dans The Leftovers occupera le rôle de Misa Amane. Il n’y a plus qu’à croiser les doigts, et espérer très fort que le film live à la sauce américaine ne sera pas un immense naufrage.

Source image entête.

Par Yox le

Plus de lecture