Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Depuis à peu près un mois, l’internet japonais s’enflamme pour le court-métrage d’un étudiant français en animation. Et pour cause, la création de Gwenn Germain est un pur bijou, qui rend un fier hommage aux maîtres du genre comme Syd Mead, Jean « Moebius » Gireau, ou encore un certain Hayao Miyazaki.

Deux minutes et quarante secondes. Il n’aura pas fallu plus longtemps pour convaincre les internets du talent évident ce cet étudiant de Créapole. Pour clôturer sa cinquième année, il lui avait été demandé de bosser sur la bande-annonce d’un film d’animation 2D, type aventure ou science-fiction. Résultat : cinq mois de travail acharné sans voir la lumière du jour, et une vidéo qui donne envie de se replonger tête baissée dans la filmographie de Miyazaki et des studios Ghibli. Joliment baptisée Celles et Ceux des Cimes et des Cieux, l’histoire se perd dans la vie d’un jeune garçon qui vit au sommet d’un arbre gigantesque avec les siens. Après une tragique chute dans les profondeurs sombres de la forêt, il fera la connaissance de deux autochtones bien décidés à l’aider à rentrer chez lui.

La même sensibilité


Il suffit de quelques secondes pour se rendre compte de la forte influence des Studios Ghibli sur le travail du jeune français. Il y a comme quelque chose de vivant et de conscient dans cette nature. Un éden qui relève presque du personnage à part entière, et qui jouit ici d’un souci du détail affolant. Rien que le fait de pouvoir oser la comparaison avec des chefs-d’œuvre comme Princesse Mononoke ou Le Voyage de Chihiro dénote de l’envergure du projet. On en viendrait presque à espérer un vrai long-métrage. Ce qui est certain, c’est qu’avec la popularité atteinte par sa vidéo sur internet (déjà plus de 850 000 lectures au moment où on écrit ces lignes), Gwenn Germain ne devrait pas chercher du travail trop longtemps. C’est en tout cas tout le mal qu’on souhaite à ce jeune talent, dont on espère pouvoir vous reparler dans le futur. Qui sait, peut-être avec un nouveau projet.

Celles et ceux des cimes et des cieux - NEWS01

Celles et ceux des cimes et des cieux - NEWS02

Par Fox Mulder le

Plus de lecture