Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Le bon hamburger est-il une science ? Si l’on tire les précieux enseignements de plusieurs années de pop culture, il y a un truc de pratiquement mystique dans l’élaboration du burger parfait. Celui que vous ne pouvez pas comprendre tant que vous n’y avait pas goûté.

Plus qu’un phénomène culturel, le burger a nourri des années de cinéma, de séries TV, de musique et de jeux vidéo. C’est un objet de convoitise, la satisfaction ultime. Comme le dit Marshall dans How I Met Your Mother, ce n’est jamais qu’un simple burger, c’est beaucoup plus que ça. Son monologue passionné sur le pain chaud, le steak juteux et le cornichon taquin est d’ailleurs le point de départ d’un épisode justement titré The Best Burger in New York, qui relate la quête presque vitale du meilleur burger de la ville. Un Graal que déguste également Jules Winnfield dans l’une des scènes les plus icôniques de Pulp Fiction. Le fameux Big Kahuna Burger, un délice aux influences hawaïennes qui n’existe hélas pas dans notre réalité. On peut néanmoins trouver des recettes fictives sur la toile. Dans Coming to America, Sam Jackson confirme d’ailleurs une nouvelle fois son amour pour le burger. En revanche, le Double Smile Sandwich d’American Beauty garde un arrière goût assez amer. Celui de la tromperie. La tronche de Kevin Spacey dans cette scène reste mythique. Évitez également de partager un burger avec Jim Carrey dans Dumb & Dumber. C’est dangereux. Néanmoins, ce ne sera jamais aussi crade que les plats du film d’horreur comique American Burger, dont la provenance de la viande laisse à désirer. Dans le génial (et controversé) clip Stamina de Vitalic, le burger est relégué à l’objet de tentation ultime. Un artéfact du mal qui envoie des « Eat Me » de manière subliminale. Un plaisir coupable qui prend une tout autre ampleur dans la série Grand Theft Auto, dans laquelle on retrouve une publicité pour l’enseigne Burger Shot. Là-bas, leur burger est tellement bon qu’il vous conduira directement aux urgences ! Le burger parfait n’est dans le fond pas une science exacte. C’est un feeling, une émotion, un instant. La chef californienne Kristin Frederick en connaît un rayon. Créatrice du foodtruck Le camion qui Fume, elle est au centre d’un reportage diffusé sur Vice en partenariat avec Allianz. Passionnée par le contact client, elle a franchi le pas et s’est lancée dans une aventure dont elle ne regrette rien. Elle vient d’ailleurs d’ouvrir son propre restaurant. Le burger, ça peut aussi être l’histoire d’une vie.

2

Par Article Sponsor le

Plus de lecture