Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Néo-Tokyo, la civilisation post-Troisième Guerre mondiale, un gang de motards désœuvrés. La misère, la frustration, puis un accident. L’éveil, la transformation, et le basculement dans un nouvel ordre social aux proportions cataclysmiques. Akira n’est pas l’un des premiers manga cultes pour rien.

L’œuvre de Katsuhiro Otomo est un monument du genre cyberpunk. On y trouve des références à notre monde moderne et une personnification passionnante de la bombe atomique. Outre les thématiques profondément ancrées dans le genre science-fiction, Akira aborde aussi des thèmes politiques, métaphysiques et religieux. Le destin du jeune Tetsuo a marqué plus d’une génération. Après un accident de moto, la vie du garçon va totalement basculer. Capturé par l’armée japonaise, il va faire l’objet de nombreuses expériences visant à révéler et à contrôler le plein potentiel de l’arme parfaite. Libéré dans notre société moderne, son besoin maladif de conquête va s’agrandir exponentiellement, au détriment de son humanité qui s’éteint à petits feux. Lancé au début des années 80, le phénomène va très vite prendre le l’ampleur avec l’arrivée d’un long-métrage animé, jusqu’à atteindre les côtes hexagonales au début des années 90. Aujourd’hui, l’éditeur Glénat annonce une nouvelle édition qui entend bien rendre justice au mythique manga dans sa forme la plus pure. Le noir et blanc fait son grand retour, au même titre que le sens de lecture original. Le premier volume est d’ores et déjà disponible, au bout de ce lien. Mieux vaut tard que jamais.

Akira Anime 03

Source image entête.

Par Yox le

Plus de lecture