Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Un nouveau chapitre est sur le point de s’ouvrir dans l’histoire de Microsoft. Une nouvelle console de salon, c’est toujours un nouveau cap. Et celui-ci s’annonce peut-être plus décisif que jamais. Voilà pourquoi Phil Spencer a mis toutes les chances de son côté en annonçant la Xbox Series X.

Le nom n’est peut-être pas intuitif, mais c’est bien le nouveau patronyme de celle que l’on connaissait à présent sous le nom de Projet Scarlett. Cette dernière a été dévoilée à l’occasion des Game Awards, par le biais d’un trailer qui ne dit finalement pas grand-chose sur les capacités techniques de la bête (ni même sur son prix). Elle a néanmoins révélé un point essentiel de cette nouvelle machine : son look, et pas des moindres. Inutile de faire durer le suspens, la nouvelle Xbox est une grosse brique. L’idée est cependant louable : avec son design ultra épuré, cette dernière souhaite tout simplement se fondre dans le salon de l’utilisateur. Pas de forme extravagante donc, ce qui tend a confirmer la direction prise par la Xbox One. L’autre atout de taille, c’est sa ventilation qui prend tout le dessus de la machine. L’idée, c’est de pouvoir donc la poser allongé ou debout, sans ne jamais compromettre l’espace de sortie réservée à la ventilation. Le but recherché est simple : maintenir une console qui se veut comme la plus silencieuse possible.

Quatre fois la puissance

Et pour cause, cette nouvelle mouture jouira d’une puissance sans précédent dans l’univers des consoles. Phil Spencer annonce 4 fois celle de la One. Il annonce aussi une 4K et du 60fps de tous les instants, qui pourra même tirer vers de la 8K selon les jeux. Inutile de le nier, ce sont ici les normes attendues pour la prochaine génération de consoles. Si les caractéristiques techniques ne sont pas encore tombées, on sait déjà que la console embarque des technologies qui vont (en vrac) travailler sur la réduction du temps de latence (Auto Low Latency Mode), faire disparaître les temps de chargements avec le nouveau SSD, optimiser le lien avec le Cloud Gaming (qui pourrait bien être l’avenir du jeu vidéo), décupler la netteté des images en mouvement (Variable Refresh Rate), sans oublier le Ray Tracing.

Et côté jeux ?

Enfin, dernière donnée et pas des moindres : les jeux. Parce qu’on est quand même là pour ça : Microsoft nous rassure en expliquant que sa console sera focalisée à fond sur le gaming. Ils nous ont aussi rassurés en assurant que les 15 studios internes de Microsoft étaient déjà à l’oeuvre sur Series X. Enfin, dernière annonce et pas des moindres : tous les jeux seront rétro-compatibles depuis la première Xbox. Vous vous en doutez, toutes les sauvegardes, les comptes et les infos de joueurs seront importés vers la nouvelle console, qui sortira pour les Fêtes de fin d’année 2020 ! On attend désormais le reste des informations, le prix, et surtout la réponse tant attendue de PlayStation. Le futur, c’est maintenant.

Par Yox le

Plus de lecture