Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

À peine remis du gameplay d’Assassin’s Creed Unity révélé à l’E3, Ubisoft dévoile enfin le volet destiné aux consoles old-gen pour le 11 novembre prochain. Il s’appelle Assassin’s Creed Rogue, et nous avons déjà toutes les infos principales à son sujet.

A mi-chemin entre AC3 et AC4 Black Flag sorti l’année dernière, Rogue reprendra la formule des voyages maritimes pour naviguer sur la côte Est du continent nord-américain. De l’Alabama jusqu’aux contrées du Québec, les glaciers seront de la partie, aussi bien pour vous piéger que pour coincer n’importe quel assaillant. En plus de la mer, une version réinventée de New York ainsi que les Appalaches et sa rivière seront présents.

Pour ce nouvel opus, exit la famille Kenway pour laisser la place à Shay Patrick Cormac, qui aura tout de même un lien avec cette lignée. Ce nouveau héros sera plus sombre que les précédents puisqu’il s’agira d’un Assassin qui rejoindra les Templiers après avoir été trahi pas ces premiers. Un moyen pour Ubisoft de casser la routine de ces héros avec un protagoniste en mode « regardez comme je suis torturé et badass, donc je fais les mauvais choix ». Reste à voir si le scénario, qui se déroulera pendant la bien connue (ou non) Guerre des Sept Ans, tiendra la route.

Côté gameplay, on notera une possible approche un peu plus action avec l’apparition d’un fusil à air comprimé utilisable à courte et longue distance pour distraire, rendre confus ou éliminer vos ennemis. Arme potentiellement cheatée en vue. Le bateau suivra également cette voie avec un nouvel arsenal tel qu’une sorte de mitrailleuse. Bref, un joli programme pour un épisode qui sortira, rappellons-le, en parallèle avec le très prometteur Unity. Deux Assassin’s Creed triple A en une année. Ça fait beaucoup de voyages dans le temps.

Par Spine le

Plus de lecture