Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Difficile de faire plus poétique et plus envoutant que les jeux de la Team Ico. On pourra dire ce que l’on voudra, ces gars-là on un vrai sens se la subtilité et une perception de l’humain qui dépasse l’entendement. Leurs jeux sont à la fois intimes, vrais, métaphoriques et profondément touchants.

C’est d’ailleurs pour ça que tout le monde continue de parler du magnifique Ico, tout comme de l’excellent Shadow of the Collossus sorti en 2005 sur PlayStation 2. Une aventure grandiose, épique, contemplative et qui s’exprime par tous les moyens exempté les mots. Cette suite spirituelle, on l’attend depuis 10 ans. À tel point que l’on avait pratiquement arrêté d’y croire. Six ans après sa présentation qui avait enflammé l’E3 2009, le sublime The Last Guardian est pourtant bel et bien une réalité. Et vous n’allez pas être déçus. Disons que Fumito Ueda est un homme qui aime prendre son temps. Et généralement, l’attente en vaut la chandelle. Prenant place dans le même monde que Ico et Shadow of the Colossus, The Last Guardian suit l’aventure d’un enfant accompagné d’une énorme créature chimérique. Deux âmes qui n’ont rien en commun, mais qui vont apprendre à communiquer et à s’entraider. Un programme tout en finesse, qui se dévoile enfin. Il était temps :

The Last Guardian - NEWS01

Source image, J-Bop. Retrouvez la création de l’artiste sur sa page perso.

Par Yox le

Plus de lecture