Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On sait qu’on est vraiment relou avec ça, mais le monde a désespérément besoin d’un Skate 4. Une bonne simulation de skateboard est la seule chose qui manque vraiment à notre génération de consoles. Un comble que s’apprête à combler une équipe de développeurs avec Session, qui peut être considéré comme une sorte de relève spirituelle de la série d’EA.

Il faut dire que les contrôles de Session se rapprochent énormément de ce qu’avait proposé la licence Skate. Une ville ouverte, un stick attribué au mouvement de chaque pied, une caméra dans le dos au ras du sol typique des cassettes de skate des 90’s, un système d’équilibre qui se base beaucoup plus sur le feeling qu’une simple barre… Mais au-delà de ça, Session va encore plus loin en proposant une vision assumée de sa propre philosophie du skate. Il n’y a pas de scoring, pas de multiplicateur de point, pas de gros combo de l’extrême. Juste différents tricks à sortir, sans jugement de valeur. Comme dans la réalité, un double kickflip superbement placé peut parfois faire plus d’effets qu’un laserflip à l’arrache. Dans Session, il sera possible de mettre de la wax sur les rebords pour allonger vos grinds, ou bien mettre en place tout un dispositif vidéo pour filmer vos tricks et les partager. L’objectif est simple, se faire des « sessions » de street sans objectif précis, mis à part de dénicher vos propres spots et filmer un putain d’enchaînement. Honnêtement, si le kickstarter va assez loin pour intégrer un mode multijoueur, on pourrait bien tenir un projet à surveiller de très très près. En attendant, une première démo jouable est déjà dispo au bout de ce lien. La bonne nouvelle, c’est que le projet a déjà été financé. La relève est peut-être là.

Par Yox le

Plus de lecture