Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

If you see it, you can drive it. Le leitmotiv de Rage 2 parle de lui-même : vous allez pouvoir conduire toutes les abominations mécaniques que vous croiserez dans le désert apocalyptique de Rage 2, que l’on pourrait résumer comme la rencontre entre l’univers de Mad Max et une grosse dose de LSD.

Il faut bien le dire, on fait difficilement plus énervé et plus viscéral que le gameplay de Rage 2. Le FPS de Bethesdha n’est pas juste énervé. C’est le genre à prôner l’atrocité après chaque élimination, bien que « annihilation » ou « oblitération » soient souvent des mots termes plus appropriés. Des shotguns surchargés, des pouvoirs dantesques, et même le mythique boomerang de Mad Max 2 : on reconnaît sans hésiter l’influence décomplexée d’un Bulletstorm, qui était lui aussi un FPS bien barré sorti il y a quelques années (et dont on se remet tout doucement). Le plus beau dans cet océan de carnage, c’est qu’il devrait sortir dès l’année prochaine.

Comptez sur nous pour en toucher quelques mots en profondeur dans un futur numéro de notre magazine pop-culture, que vous pouvez toujours choper en vous abonnant exclusivement depuis notre site web, au bout de ce lien !

Par Yox le

Plus de lecture