Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Ce n’est pas la première fois qu’un constructeur sort une nouvelle version de sa dernière console de salon en cours de règne. Pour Sony, c’est même une pratique tout ce qu’il y a de plus courante. Prenez la PS3, la PS2, même la PSOne : elles sont toutes passées par un lifting plus ou moins réussi.

La quatrième ambassadrice de la dynastie PlayStation n’échappe donc pas à la règle. Il n’y a absolument aucune surprise de ce côté-là. Du moins, en ce qui concerne la bien nommée PS4 Slim. Lancée le 15 septembre prochain au prix de 299 euros (soit 50 euros de moins que le prix actuel), elle promet un design plus fin, plus léger, et moins gourmand en énergie. Une version actualisée de la manette Dualshock 4 sera également vendue, avec un positionnement différent de la lumière, qui permet désormais de la voir également de face. Espérons que des joysticks plus solides et une batterie digne de ce nom feront également partie des améliorations. La vraie nouveauté vient du deuxième modèle dévoilé, la PS4 Pro. Après des mois de rumeurs incessantes, l’annonce d’une PS4 dopée ne surprendra personne. Vendue au prix de 399 euros dès le 10 novembre prochain, cette nouvelle mouture embarque la compatibilité 4K, le HDR, et la compatibilité avec les casques de réalité virtuelle (VR). Seul absent surprenant : la console ne sera pas équipée d’un lecteur Blu-Ray 4K. Une version qui divise les joueurs en deux camps bien distincts : ceux qui sont ravis de pouvoir bientôt profiter d’une console plus puissante, et ceux qui trouvent qu’on a affaire à la plus grosse roucoulade du siècle. La question est légitime : la PS4 Pro va-t-elle rendre obsolète la PlayStation 4 classique ? On nous assure que non, puisque les deux consoles seront constamment mises à jour. Vous pouvez d’ailleurs y jeter un oeil en dessous. Dans l’ordre, la Pro, la Slim et la manette. Une chose est certaine, Sony vise ici deux marchés bien distincts. La stratégie commerciale semble bien rodée. Reste à voir si elle sera payante.

ps4-sp-02-copie

ps4-sp-01

ps4-sp-03

Par Yox le

Plus de lecture