Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Pour beaucoup, elle reste la console qui a démocratisé le jeu vidéo sur une échelle colossale. Il y a 15 ans, le 26 octobre 2000, le marché américain découvrait avec émoi la PlayStation 2. Une révolution technique, qui reste la console la plus vendue à ce jour.

De son côté, le marché Européen rongeait son frein jusqu’au 24 novembre 2000, date de sortie de la fameuse console de Sony dans nos contrées. Dès les premières secondes, ce fut le raz-de-marée. La déferlante de joueurs du monde entier, désireux de vivre un nouveau chapitre majeur dans l’avènement des jeux 3D. À sa sortie des titres comme SSX, Tekken Tag Tournament, Midnight Club ou encore Timesplitters se chargeaient d’accueillir les heureux joueurs. La claque était tout d’abord graphique, mais aussi artistique. Comme le fut la première PlayStation en son temps, la PlayStation 2 a été le berceau de nouvelles licences emblématiques, qui sont encore capitales une décennie plus tard. On pense par exemple à God of War, Devil May Cry, Burnout, Ratchet & Clank, Kingdom Hearts ou les jeux de la Team Ico. Mais c’est aussi et surtout le berceau des jeux Grand Theft Auto en trois dimensions. Qui ne se souvient pas de ses premiers carnages au tank dans GTA 3, ou lorsque vous essayiez de cheater la deuxième île du jeu en vous propulsant avec le canon du char d’assaut sur le pont en construction ? Vice City, puis San Andreas, et autant de nuits blanches à faire tourner le moteur de cette bonne vieille console. Vendue à plus de 150 millions d’exemplaires, la PS2 est une console mythique de bout en bout. On lui souhaite un bon anniversaire.

PS2 15 01

Par Yox le

Plus de lecture