Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Préparez-vous à poncer, Fallout 4 proposera plus de 400 heures de jeu

C'est ce qui s'appelle un contenu gargantuesque

Des terres désolées qui transpirent la radioactivité, des heures à écouter les grands classiques des années 50 sur une radio qui grésille, en décapitant des voyous au canon scié, et en dépeçant occasionnellement une goule ou un crabe géant : voilà ce que propose plus ou moins la série des Fallout.

Une offre de départ au charme certain, vous en conviendrez, à laquelle viennent se greffer toutes les nouveautés de ce quatrième épisode. Nouveau terrain de jeu, nouveau héros, nouvelle histoire, mais pas que. Au-delà de l’énorme épopée ambiance fin du monde, qui vous fera découvrir les joies des déserts toxiques et des bidonvilles qui ont jailli des ruines de la civilisation d’avant l’holocauste nucléaire, le jeu de rôle de Bethesda proposera un contenu annexe gargantuesque. Une habitude pour tous ceux qui ont déjà écumé un épisode de Fallout, ou bien de son cousin moyenâgeux : on parle bien sur de la saga culte des Elder Scrolls. Pléthore de quêtes annexes, d’objectifs secondaires, et d’histoires dans l’histoire qui constituent toute la substantifique moelle de ce genre de jeu. Et bonne nouvelle, selon Jeff Gardiner (producteur du jeu), vous risquez d’en avoir pour votre argent, puisque le jeu proposera plus de 400 heures de contenu inédit. Oui, 400 heures. Soit presque 17 jours de lieux à découvrir, de monstres à tuer, et d’épaves à explorer.

Un chiffre à prendre avec des pincettes


Dans une interview à OXM, le producteur a confié : « J’ai joué au jeu pendant près de 400 heures et je trouve toujours des choses que je n’avais pas vues ». Un chiffre absolument gargantuesque, qu’il est nécessaire de prendre avec de grosses pincettes. Premièrement parce qu’il s’agit de la déclaration d’un parti intéressé. En tant que producteur, Gardiner ne va pas hurler sur tous les toits qu’il a fini le jeu en moins de trois jours. Deuxièmement, ce chiffre a été considérablement gonflé par le temps passé à profiter d’une nouvelle fonctionnalité du jeu : le craft. Un outil de construction très poussé, qui vous permettra d’assembler votre propre base en utilisant des matériaux de récup que vous aurez le plaisir de collecter au cours de vos pérégrinations. Néanmoins, compte tenu de cette déclaration, on peut aisément tabler sur facilement 200 heures de contenu inédit. Soit un temps qui devrait être familier à tous ceux qui ont retourné l’excellent Witcher 3 dans tous les sens. Prévu pour sortir le 10 novembre prochain, inutile de dire qu’il nous tarde d’attaquer les hostilités de ce quatrième Fallout. Un jeu qui s’annonce d’ores et déjà long. Espérons qu’il sera bon.

Fallout 4 - NEWS05

Source image entête.

Par Yox le

Plus de lecture