Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On vous rassure tout de suite: Predator : Hunting Grounds n’est pas un énième film navrant qui s’apprête à sortir au cinéma dans les mois qui viennent, puisqu’il s’agit bien d’un jeu multijoueur au gameplay asymétrique développé par nulle autre que IllFonic, les petits gars à l’origine du sympathique et sanglant Vendredi 13, on signe où ?

Vous savez, on a toujours eu une grande estime du travail fourni par IllFonic sur la création de son jeu multijoueur autour du personnage iconique de Jason Voorhees, car malgré son gameplay un poil rigide et ses déboires juridiques ayant prématurément tué la créature dès sa naissance, Vendredi 13 est un putain de délire lorsqu’il est pratiqué entre potes. Sérieusement, vous débarquez dans une partie, l’un d’entre vous endosse le rôle du meurtrier et mute tout le monde, s’enfermant dans le silence absolu et s’isolant psychologiquement pour mieux s’appliquer dans sa traque funeste. Vous voilà les cibles d’une traque sans pitié et sans merci à la recherche d’un moyen de s’échapper ou survivre, le tout dans la crainte de se voir émasculé, éviscéré, décapité ou de se prendre la tête dans une belle porte qui n’attend qu’une chose : se refermer en frappant votre crâne dans un mouvement de va et vient cinglant. Maintenant, appliquez tout cela à un jeu dont la pire menace est un alien de deux mètres vingt pour 190 kilos, prêt à vous atomiser le visage à distance s’il ne parvient pas à enfoncer ses griffes dans vos boyaux. Oui, on s’approche doucement de ce qui pourrait être un vrai moment d’extase vidéoludique. En collaboration avec les détenteurs de la licence 20th Century Fox, IllFonic nous fait donc la promesse d’une virée infernale dans la jungle pour quatre soldats bien mal équipés face à un Predator agile et furtif comme nul autre. Predator : Hunting Grounds devrait débarquer en 2020 en exclusivité sur PS4 et on vous laisse découvrir les premières images du titre en espérant sincèrement voir du gameplay au plus vite.

Comptez sur nous pour en toucher quelques mots en profondeur dans un futur numéro de notre magazine pop-culture, que vous pouvez toujours choper en vous abonnant exclusivement depuis notre site web, au bout de ce lien !

Par Tombe-Stone le

Plus de lecture