Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Il y a quelque temps, un cuistot super fier de lui faisait la bourde de révéler au public l’existence d’un nouveau jeu Tony Hawk, étrangement affublé du chiffre 5. Il n’en fallait pas plus pour faire le rapprochement avec la saga des Tony Hawk’s Pro Skater, dont le cinquième volet s’apprête à débarquer sur nos chères consoles.

Si vous vivez avec votre temps, la dernière fois que vous avez joué à un Tony Hawk Pro Skater doit remonter aux alentours de 2002, lors de la sortie du quatrième épisode de la série. Une lignée couronnée de succès, qui reste pour beaucoup le summum de la licence d’Antoine Faucon sur consoles. Pourtant, les épisodes qui ont suivi n’étaient pas non plus dégueulasses. On pense par exemple aux épisodes Underground, ou bien à American Wasteland. Disons qu’ils ont surtout souffert d’un rythme de sorties bien trop élevé (la spécialité d’Activision dès qu’une licence commence à marcher), et surtout de la rude concurrence de Skate, la simulation de skateboard (la vraie) sortie chez Electronic Arts. Subitement, les tricks spéciaux, la gravité lunaire et le côté arcade des jeux Tony Hawk prirent un sérieux coup, mettant le coup de grâce à une licence vieillissante. En ressuscitant la licence Pro Skater, il est évident d’Activision cherche à brosser les fans de longue date dans le sens du poil, quitte à titiller cette fameuse corde sensible qu’on appelle la nostalgie.

Un véritable retour aux sources


Néanmoins, il faudra plus que des bonnes intentions pour vraiment remettre la licence Tony Hawk sur le devant de la scène, où elle jouit actuellement d’une hégémonie totale, en l’absence de concurrence directe. Comme vous pourrez le voir sur les visuels ci-dessous, le jeu ne se présente clairement pas comme une tuerie graphique. Pas de révolution annoncée du côté du gameplay, qui reviendra aux bases. Éditeur de park, Power-ups et objectifs classiques seront de la partie. L’idée est de camper sur les bases solides de la série, en ajoutant une fonctionnalité indissociable de la nouvelle génération. Le online, compétitif et coopératif. De nouvelles tronches de la scène skate actuelle seront également de la partie comme Nyjah Huston, Aaron Homoki, Ishod Wair, Riley Hawk, Lizzie Armanto, Chris Cole, David Gonzalez, Leticia Bufoni ou Andrew Reynolds. La seule crainte réside actuellement dans le studio de développement : Robomodo. Une équipe à qui l’on doit basiquement les pires jeux estampillés Tony Hawk : Ride et Shred. Difficile de passer après le studio emblématique de Neversoft, à qui l’on doit les plus belles heures de la série. Avant d’avoir plus d’infos, sachez que le jeu est actuellement prévu pour sortir cette année sur PC et nouvelles consoles.

THPS5 - NEWS04

THPS5 - NEWS01

THPS5 - NEWS02

THPS5 - NEWS03

Par Yox le

Plus de lecture