Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

En terme de baston 2D, difficile de faire plus complet, plus complexe, et plus populaire que les Street Fighter. Sorti l’été dernier, Ultra Street Fighter IV tourne encore assidument dans de nombreux foyers. La relève est néanmoins assurée, puisque le cinquième volet approche à grands pas.

Prévu exclusivement sur PS4 et PC dans le courant de l’année, le très attendu Street Fighter V fait marcher la loi du teasing depuis quelques semaines. L’occasion de découvrir une suite qui s’inscrit dans la continuité du précédent volet, notamment en conservant les particularités majeures de SFIV, à commencer par son style graphique très particulier, qui a au moins le mérite de ne pas avoir la même date de péremption que des décors HD classiques, qui sont constamment supplantés par des jeux plus beaux année après année. À la surprise générale, cette vidéo marque le retour de l’un des personnages emblématiques des premières années de la série : Charlie Nash.

Un retour inattendu


Un combattant que vous n’aviez plus vu depuis Street Fighter Alpha 3, paru en 1998. Grand complice de Guile, il est un soldat de l’US Air Force qui avait combattu Shadaloo et le terrible Mr Bison, avant d’être laissé pour mort. Son retour sous la forme d’un cyborg promet son lot de surprises. La première question légitime que l’on peut se poser est la suivante : Charlie fait-il toujours parti des gentils. Va-il en vouloir à Guile ? A première vue, le personnage semble avoir de belles choses à proposer in-game, bien que l’on ne connaisse toujours pas la maniabilité de ce dernier. On pense notamment à ces téléportations assez punitives, qui peuvent assez facilement retourner le cours d’une situation. Jugez plutôt :

SFV - NEWS07

Par Yox le

Plus de lecture